Quel rôle joue la dépression dans le processus de décrochage scolaire?

Par Cintia Quiroga

Quiroga, C. (2013). Quel rôle joue la dépression dans le processus de décrochage scolaire? Vidéothèque, Capsule de dix minutes du CRSEC 1(3).

Ce segment aborde le processus de décrochage scolaire et présente différentes idées concernant la façon dont les symptômes de dépression chez les adolescents peuvent contribuer à ce phénomène multifactoriel. On y examine l’information probante à l’appui des relations entre les symptômes de dépression, le rendement scolaire autorévélé et la perception de compétence scolaire comme des processus possibles expliquant le décrochage scolaire chez l’adolescent. Sont présentés des résultats de recherche révélant que les symptômes de dépression chez les élèves de la septième année mènent indirectement au décrochage de l’école secondaire. On y discute du lien entre les symptômes de dépression et les processus d'autorégulation, y compris la perception de compétence scolaire de l'élève. Les conséquences à l'égard de la prévention du décrochage et de la recherche sur le sujet sont examinées de près. La présentation met l’accent sur le rôle des symptômes de dépression observés au début de l’adolescence, facteur de risque qui a été grandement négligé, jouent dans le décrochage scolaire.

Voir la vidéo sur YouTube.

Mots-clés : Dépression, Recherche, Services éducatifs, Exclusion sociale, Décrochage scolaire, Perception de compétence, Jeunes à risque, Processus de médiation

Au sujet de l’auteure

Dre Cintia Quiroga est stagiaire postdoctorale à l’Institut de recherche du CHEO et chercheuse affiliée au Centre de recherche sur les services éducatifs et communautaires (CRSEC) de l’Université d’Ottawa. Elle est détentrice d’un doctorat en psychologie de l’Université de Montréal. Son champ d’expertise, centré sur le développement de l’enfant et de l’adolescent, met l’accent sur les questions de santé mentale, les comportements à risque, le décrochage scolaire et les inégalités sociales. Elle a participé à plusieurs études longitudinales, notamment auprès des jeunes à risque des écoles et milieux défavorisés. Elle a aussi œuvré pendant de nombreuses années dans le cadre de différents programmes de prévention du décrochage communautaire et scolaire.

Lecture complémentaire (offert en anglais seulement)
Voir lecture complémentaire dans la version anglais de cette page.

Haut de page